Les techniques pour concevoir des articles

Le dilemme n’est pas seulement de rédiger un article à destination de plusieurs lecteurs fidèles, mais de connaître la façon de l’optimiser pour qu’il augmente le référencement de votre site entier dans les résultats des moteurs de recherches (SERM). Il est primordial de prendre le temps de bien rédiger votre article et appliquer certaines règles pour assurer son optimisation.

Les entreprises entendent les notions comme « SEO« , « Marketing du contenu » et « Optimisation par contenu » mais elles ne connaissent pas la valeur de ces termes et la relation entre eux. Pour cela nous allons analyser ces éléments :

C’est quoi le « SEO » ou « référencement naturel »?

Comment optimiser un article pour le SEO?

À quelle fréquence faut-il publier des articles de blog ?

« SEO » ou « référencement naturel »

SEO est un terme anglais  « Search Engine Optimization » qui fait référence au référencement naturel. C’est l’ensemble des techniques organiques qui ciblent l’optimisation du positionnement des pages, des sites et des articles. C’est une science inexacte car elle met en relief plusieurs contraintes qui peuvent ne pas être présents dans un site internet.  Il existe plusieurs variables qui déterminent le référencement naturel d’un site internet ou d’un article.

Optimisation On-page

C’est l’ensemble des techniques et des ajustements qui ciblent l’amélioration de la qualité du contenu qu’on traite dans le site web. Cette partie vise à optimiser la visibilité du site et l’amélioration de son utilisabilité. L’objectif est de créer un site web qui sera techniquement irréprochable avec une rapidité dans le chargement  avec un contenu unique, de qualité et optimisé sur un sujet déterminé pour répondre aux besoins du lecteur. Il y a plusieurs éléments à connaitre pour réussir une optimisation on-page :

  • Balise Title : au niveau du titre de l’article qui ne s’affiche pas sur le corps de la page mais sur les SERM et le l’onglet du navigateur.
  • Balises Meta : Se sont les éléments dans le « head » de la page et qui ne seront pas affichés dans la page mais qui seront traités par les outils informatiques comme les navigateurs web et les moteurs de recherches.
  • Balisage sémantique (H1-H6) : Les intertitres.
  • Le corps du texte.
  • Les liens interne ou maillage interne : qui font la liaison entre les différentes parties dans un même site.

Optimisation Off-Page: « Netlinking »

La partie off-page est celle qui met en valeur l’univers du site et les liens externes qui lui font référence:

  • Il y a les  » les backlinks »  qui sont issus de sites pertinents partenaires ou pas et qui parlent de vous.
  • Il existe les ancres de lien qui sont des notions qui redirigent vers votre site : Se sont les mots ou les textes cliquable d’un lien hypertexte.

Expérience utilisateur « UX »

Il y a eu une évolution dans la considération des éléments qui doivent etre pris en compte dans le référencement d’une page web pour enfin à mettre en valeur cette partie.

Tout d’abord, il y a « l’apparence du site »  qui doit être attractive et de qualité. Il doit être efficace où le lecteur doit réussir à naviguer confortablement dans un espace Web fonctionnel. Il doit être efficient d’où il doit répondre à des exigences et des standards comme le certificat SSL ou l’optimisation mobile. Ensuite, il y a la qualité de l’atteinte des objectifs sur le site qui comptent pour les moteurs de recherche, par exemple les actions telles que l’envoi d’un formulaire ou le téléchargement d’une plaquette.

Optimiser un article pour un bon SEO

Les robots de google ont  besoin de contenu pour l’analyser. L’élément principal est le « contenu textuel ». Il faut optimiser donc le texte mais non en publiant du contenu de manière statique. Il faut qu’il y ait un contenu qualitatif pour des lecteurs cibles, un contenu dynamique et publié fréquemment sur un site régulièrement mis à jour, d’où l’idée d’entretenir un blog pour son entreprise.

Titre de l’article

Le titre de l’article est un élément très important car c’est la première rubrique attractive pour le lecteur. Tout ‘abord, il doit contenir les mots clés  pour générer plus de trafic qualifié. C’est une qualification de l’audience. Il ne doit pas dépasser 60 caractères comme la balise Title. Il doit être la réponse qu’attend un lecteur à voir. Ecrire un titre « 5  meilleurs pays d’Europe à visiter » est plus attractif que « Les pays d’Europe à visiter ». Il sera rédigé par une balise H1 qui doit être unique dans l’article. Il faut se mettre à la place du lecteur pour pouvoir concevoir un titre d’article attractif mais également penser optimisation. Le titre d’un article doit être incitatif au clic et contenir également des mots clés pour satisfaire les robots.

L’article

Le contenu va permettre d’apporter de la valeur ajoutée au blog. Il faut respecter certaines règles : simplicité, clarté et rigueur. Les mots clés choisis doivent être cités de manière unique et ce n’est pas en les répétant que vous allez être bien référencé mais en créant « un champ lexical » avec des synonymes. Ceci va permettre a google d’interpréter le sujet et l’environnement a qui il appartient avec ce qu’on appelle l’analyse sémantique. Prenons l’exemple du « SEO », les mots génériques sont: SEM, SEA, optimisation, rédiger un article et référencement naturel. Plus votre champ lexical est pertinent plus google saura interpréter le contenu de l’article.

Pour l’introduction, Il faudra placer quelques mots clés. L’introduction doit expliciter le parcours de votre article et insérer des questions qui se posent par vos lecteurs autour du sujet pour susciter plus d’intérêt. « La longueur du contenu » d’un article fait polémique mais certaines analyses prouvent que pour être bien positionné il faut qu’il contienne au delà de 2000 mots. Il faut prendre du temps dans l’écriture de l’article mais aussi dans le ciblage des lecteurs. Ceci permettra d’avoir plus de visibilité.

« Insérer des images » ou « des vidéos » permettra  de fluidifier la lecture mais permettra « un meilleur référencement naturel »  grâce aux balises ALT qu’il faut lmettre en évidence et la variété du contenu que Google apprécie beaucoup.

Les balise H1 à H6

Des techniques à utiliser

Vous pouvez insérer une balise méta description. Elle permet d’augmenter le taux de clic si elle est optimisée et qui se distingue par rapport aux autres recherches.  Le lecteur ira lire cette rubrique pour connaitre le degré de la pertinence de l’article. Vous pouvez installer un plug-in « YOAST SEO« . Il permet de gérer le en vous indiquant les forts et faible de l’article.

Pour augmenter votre SEO, vous pouvez insérer « des liens internes » qui relient vos articles entre eux par exemple en proposant des articles de la même catégorie de sujet. Un « backlink » pourra aider à augmenter le SEO mais cette fois ci c’est l’inverse des liens externes. Ce sont les blogueurs qui citent votre articles dans leurs contenus. Proposez aux entreprises partenaires de publier par exemple votre article.

Ajouter des boutons de partage sur votre site permet de  le relayer à travers les applications. N’oubliez pas d’inciter les lecteurs à rédiger des remarques.

Meta description
Yoast SEO

Optimisation de la fréquence de publication des articles de blog

De nos jours, la création d’un blog est facile mais vous vous posez la question sur comment des blogueurs se retrouvent en échec.  La réponse est simple. Créer un blog c’est simple mais mettre en oeuvre fréquemment un article optimisé pour qu’il soit bien référencé demande du travail et de la précision. Il y a des blogueurs qui oublient et négligent une phase importance qui la planification de la publication d’articles. Il faut établir un plan de publication pour atteindre l’amélioration du référencement.

Augmenter le partage de votre blog permettra d’augmenter automatiquement le nombre de visites. Créer de nouveaux articles permet d’augmenter l’entrée vers le blog : Plus d’articles = Plus de portes d’entrées = Plus de lecteurs. Mais la qualité des articles prône sur la quantité de lecteurs. C’est comme ça que de nombreuses petites entreprises se font mieux référencer que des grandes entreprises sur des mots clés génériques alors que ces dernières sont très suivies. Publier des articles sans qualité n’a pas de sens et ne permettra pas d’avoir un bon référencement naturel. La difficulté réside dans la publication fréquente d’articles pertinents pour rendre le site dynamique.

Les moteurs de recherches veulent un contenu régulier et de qualité. Il est conseillé d’augmenter la création de nouveaux articles mais aussi de mettre à jour les anciens. Vous pouvez publier sur votre site ou partager le lien avec d’autres blogueurs mais vous pouvez aussi les publier sur les réseaux sociaux qui sont des canaux efficients pour promouvoir vos articles. Selon « CoSchedule Blog« , il faut publier d’une façon régulière et elle dépend du réseaux social:

  • Facebook : 1 publication par jour.
  • Twitter : 15 tweets par jour.
  • Pinterest : 11 pins par jour.
  • LinkedIn : 1 publication par jour.
  • Google + : 2 publications par jour.
  • Instagram : 2 posts par jour.

Il faut savoir que l’importance n’est pas dans le nombre mais dans la régularité. Il est préférable de publier 5 articles efficients que de publier 20 articles qui ne respectent pas les règles.

Comment rédiger un bon article pour le SEO ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mi, in ut at commodo Phasellus Secured By miniOrange